Marques : 5 façons d’augmenter votre crédit vert

1. L’Empowerment des consommateurs

Le consommateur se sent sous-informé. Une meilleure information permettrait plus de choix verts, mais le consommateur n’a ni le temps ni l’envie de faire des recherches avant achat. L’information doit donc être simple et facilement accessible.

2. Gérer le choix

L’envie des consommateurs de protéger l’environnement constitue une invitation aux entreprises à prendre le lead en offrant le choix aux consommateurs. Par exemple, en réduisant la taille de produits, permettant de réduire les packagings, les coûts de transports et les déchets générés.

3. Aligner les objectifs

Les consommateurs veulent des produits qui répondent à leurs besoins : des produits nettoyants qui enlèvent la saleté, des voitures fiables… Ils ne sont pas prêts à sacrifier l’efficacité des produits pour la protection de l’environnement. Les produits verts doivent garantir le même niveau d’efficacité et de fiabilité que les autres produits.

4. Changer les règles

Même dans des catégories dont l’Indice Vert est faible, une marque peut faire évoluer les attentes. Par exemple pour les chips et biscuits, en mettant en avant l’origine locale des ingrédients et la réduction des déchets dans les process de production.

5. Rester fidèle à sa marque

Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir un positionnement écologique pour être perçue comme une marque verte. L’objectif est avant tout de parler de ses activités vertes d’une façon cohérente avec la marque, en phase avec son positionnement et les attentes de son public.

Pour en savoir plus :

comment-devenir-marque-verte

Partager

Il n'y a aucun commentaire.

Ajouter un commentaire

*Champs obligatoire