Dites-moi comment vous vous assurez et je vous dirai qui vous êtes !
header-assurance-467236675

L’assurance des biens et des personnes vit ces dernières années de véritables bouleversements, sous l’influence d’un cadre réglementaire évolutif (lois Hamon, ANI…) mais aussi en raison d’aspects sociétaux, environnementaux et économiques.

L’assurance constitue un formidable révélateur et cristallise beaucoup de nos faits de société et de nos exigences. Les attentes des assurés se déplacent, voire se durcissent. C’est ce que nous indique le Podium de la Relation Client co-organisé par TNS Sofres et BearingPoint. Si les priorités gravitent encore autour des fondamentaux de l’exécution du service, de la cohérence, de la réponse adaptée aux sollicitations et du “once & done” ; les opportunités de différenciation émergent avant tout au travers de critères de lien et d’émotion.

Pour pouvoir surprendre, donner au client le sentiment d’être unique ou récompenser sa fidélité, il s’agira demain pour l’assureur de passer d’une relation distendue à une relation continue au travers de laquelle les bénéfices clients devront être beaucoup plus tangibles. Par exemple, en proposant des offres sur mesure, de l’accompagnement, de l’individualisation, de la facilitation, du temps réel, sans oublier la couverture des nouveaux risques émergents.

Pour gagner en agilité et en pertinence, les assureurs auront à cœur certes d’inviter les objets connectés dans la relation client et de transformer numériquement leurs entreprises. Mais ils devront tout autant réaffirmer leur éthique afin de sécuriser cette extraordinaire mutation.

Partager

Il n'y a pas de commentaires.

Ajouter un commentaire

*Champs obligatoires