Les bébés ont-ils vraiment du pot ?

Dans l’univers du baby food très concurrencé et dans lequel la guerre des prix fait rage entre enseignes, au point d’en déstabiliser l’image et d’en affaiblir les résultats au fil des années (évolution comprise entre -5 et -7%), les grandes marques sont toujours aussi offensives via l’innovation et les nouveautés.

En pleine phase de reconquête sur ce marché de plus en plus nomade, les marques tentent de faire preuve de créativité en accentuant leur développement sur la tendance « praticité », toujours plébiscitée par les parents.

Ces nouveaux parents sont déçus par l’offre industrielle standardisée

Mais de nouvelles dimensions sont de plus en plus privilégiées par les mamans et papas : authenticité, texture, naturalité et donc goût des produits ! Portés par une volonté de s’impliquer davantage dans la préparation des repas de leurs enfants, ces nouveaux parents sont déçus par l’offre industrielle standardisée et sont donc en recherche d’alternatives.

Dans ce contexte, on peut se demander pourquoi les petits pots pour bébé ont toujours le même goût… Encadrés par une réglementation très stricte où chaque ingrédient est calculé au centième de milligramme près, l’ajout d’un peu d’amidon de maïs transformé pour épaissir la préparation donne souvent cette impression d’un goût normalisé et fade.

C’est pourquoi de nouveaux acteurs ont fait leur apparition, et viennent titiller les géants du secteur, pour répondre à cette problématique. Que ce soit Yooji ou Les Chaises hautes qui proposent des galets ou dés de légumes ou viandes prêts-à-cuisiner pour faciliter la diversification alimentaire au rayon surgelé, ou bien encore Good Goût et ses produits bio au rayon ambiant. L’objectif de cette nouvelle offre ? Permettre aux bébés de découvrir le vrai goût de nos produits dans son assiette !

Partager

Il n'y a aucun commentaire.

Ajouter un commentaire

*Champs obligatoire