Le bonheur est-il dans l’assiette ? 2/3

<< Le bonheur est-il dans l’assiette ? 1/3

Des Français conscients du lien alimentation-santé

59% des Français jugent probable le risque que les aliments nuisent à leur santé. Cette opinion est encore plus marquée en Chine, dans les pays du Moyen-Orient et au Brésil, avec respectivement 80%, 71% et 68%.

Les risques que les choix alimentaires peuvent engendrer sur la santé sont bien connus des Français. Ainsi, les principaux risques associés à l’alimentation sont l’obésité (78%), l’excès de cholestérol (75%), les maladies cardio-vasculaires (63%), le diabète (61%), les intoxications alimentaires (51%), les allergies alimentaires (46%), l’hypertension (44%), le cancer (40%).

Par rapport aux autres pays, les Chinois, les Brésiliens et les habitants du Moyen-Orient sont les plus inquiets ; les Allemands et les Britanniques l’étant un peu moins.

Les Français sont-ils honnêtes avec eux-mêmes ?

47% des Français sont en surpoids ou obèses. Pourtant, 81% d’entre eux déclarent que leurs habitudes alimentaires sont bonnes pour leur santé ! Ont-ils vraiment conscience de ce qu’ils mangent et en quelle quantité ?

En matière d’alimentation, les Français conjuguent à la fois surveillance et lâcher-prise :

  • 68% déclarent faire attention à avoir une alimentation équilibrée et 61% contrôlent leur alimentation en évitant de manger trop gras / salé / sucré. 71% déclarent surveiller leur poids / leur ligne et 65% ont fait des efforts dans les 12 derniers mois pour conserver ou perdre du poids ;
  • Dans le même temps, 56% déclarent manger plus que nécessaire et 66% craquent volontiers pour des produits plaisir, même s’ils ne sont pas forcément bons pour leur santé.

Plusieurs hypothèses peuvent être émises pour expliquer ce décalage entre la perception et la réalité des Français :

  • Une mauvaise appréciation des portions adéquates ; n Une certaine cacophonie en termes de discours nutritionnels qui ne facilite pas l’installation de points de repères stables ;
  • Un manque de connaissances en matière de nutrition et des repères de consommation encore insuffisamment connus, hormis pour les fruits et légumes ;
  • L’abondance de notre société de consommation où il est difficile de résister aux nombreuses tentations ;
  • Un lâcher-prise dans l’alimentation pour compenser une certaine dureté du monde extérieur.

Une offre de produits alimentaires répondant plutôt bien aux attentes des Français

91% des Français ont une bonne opinion globale de l’offre de produits alimentaires disponibles en France, dont 17% une très bonne opinion et 74% une assez bonne opinion. Pour la grande majorité des Français (plus de 85%), les produits alimentaires disponibles en France leur permettent de varier les repas, de se faire plaisir ou de faire plaisir aux autres, de manger équilibré et de manger des produits qui ont bon goût. Ils sont un peu moins enthousiastes sur le caractère sain de ces produits (78% de taux d’accord) et leur caractère authentique (77%).

Par contre, seulement 58% des Français estiment que les produits alimentaires en France leur permettent de ne pas grossir et seulement 63% de vivre longtemps. Enfin, seulement 63% des Français considèrent que les produits actuellement disponibles leur permettent de manger à prix abordable.

Un autre sujet est préoccupant : l’érosion constante de la confiance dans la qualité des produits alimentaires. En avril 2014, 76% des Français continuent à avoir confiance dans la qualité des produits alimentaires (dont seulement 6% de tout à fait), mais 24% n’ont plus confiance.

Le bonheur est-il dans l’assiette ? 3/3 >>

Partager

Il n'y a aucun commentaire.

Ajouter un commentaire

*Champs obligatoire