Innovations alimentaires : quels thèmes mobilisent les consommateurs ?

En matière d’innovations alimentaires, quels sont les thèmes sur lesquels convergent les attentes des consommateurs ? Et ceux sur lesquels elles divergent ? Décryptage.

Premier thème à faire l’unanimité : la naturalité

C’est une attente fondamentale pour l’ensemble des consommateurs des pays étudiés : des produits plus naturels ou avec des ingrédients 100% naturels. Soulignons qu’en Russie l’attente est plus élevée qu’ailleurs en matière de produits biologiques.

Dans le même registre, l’intérêt pour des innovations permettant une meilleure préservation des qualités gustatives des produits et de leur fraîcheur est élevée dans les 9 pays. La simplicité, le fait d’avoir peu d’ingrédients et des produits peu transformés constitue un levier de réassurance en matière de consommation alimentaire. C’est donc une attente réelle qui, si elle ne figure pas dans le top 8 pour tous les pays, est au moins toujours supérieure à la moyenne. Quant à l’origine et le respect de saisons, ce sont surtout les consommateurs français et chinois qui se montrent intéressés par ce thème.

Autre thème important : la santé

Dans tous les pays, les attentes sont élevées concernant des produits sains. De la même manière, les consommateurs sont intéressés par des innovations alimentaires apportant des bénéfices santé. Dans le détail, la santé préventive, disposer d’innovations produits aidant à maintenir son capital santé, est une attente très forte de la part des consommateurs, même si elle est un peu moins élevée en France et en Allemagne, pays dans lesquels on associe fortement la consommation alimentaire au plaisir. Des innovations aidant à soigner et ou limiter certaines maladies sont un peu moins plébiscitées tout en suscitant néanmoins des scores d’intérêt au-dessus de la moyenne. Même chose pour les aliments mettant en avant l’absence d’allergènes (sans gluten, sans lactose…). Enfin, les innovations mettant en avant les bénéfices liés aux végétaux intéressent aussi les consommateurs.

Enfin, il convient d’ajouter que, pour réussir, les innovations alimentaires en lien avec la santé se doivent aussi d’avoir très bon goût et d’apporter du plaisir dans la consommation, comme par exemple certains produits sans gluten commencent à le faire.

Autre point de convergence : l’intérêt élevé pour des produits alimentaires plus durables

Il se traduit par des attentes en matière de produits respectueux de l’environnement, plus verts, avec moins d’emballages ou des emballages dégradables – un phénomène transverse à tous les pays. Pour ce qui est des produits locaux ou régionaux, l’intérêt est moindre, mais se montre plus fort dans les pays occidentaux (France, Allemagne notamment)

Les divergences sont manifestes sur les dimensions de petits plaisirs et d’authenticité

La notion de plaisir est fondamentale en France et en Allemagne, pays qui se montrent les plus ouverts aux produits qui apportent des petits plaisirs. Les attentes en matière d’authenticité et de savoir-faire traditionnel différent également selon les pays : plus élevées en France, Allemagne, Espagne et Chine.

Enfin, en matière de praticité, les consommateurs manifestent plus d’engouement sur la praticité d’utilisation de consommation que sur le gain de temps ou le nomadisme (la consommation en tout lieu ou à tout moment). Les niveaux d’intérêt sont moindres et variables selon les pays.

Share

There are no comments.

Add a comment

*Mandatory fields