Les données personnelles, de moins en moins personnelles
header-donnees-persos-480568717

À l’heure où les réseaux sociaux prennent de plus en plus d’importance et que les démarches en ligne se généralisent, les données “personnelles” sont de moins en moins personnelles. L’Eurobaromètre, baromètre conduit par le groupe TNS dans les 28 pays membres de l’Union Européenne, a donc cherché à comprendre l’opinion des Français – et des Européens en général – à ce sujet.

Les Français sont préoccupés par l’utilisation de leurs données personnelles…

À l’instar de l’ensemble des Européens, les Français ont pour la plupart conscience que fournir des informations personnelles est une part plus en plus importante de la vie moderne (64% contre 71% pour l’ensemble des pays européens).

Cependant, les Français sont plus nombreux que l’ensemble des Européens à considérer n’avoir aucun contrôle sur les informations qu’ils fournissent en ligne (34% contre 31%), qu’il s’agisse de corrections, de modifications ou de suppressions.

De même, ils sont majoritairement préoccupés par l’utilisation de leurs données à des fins marketing, de publicité ou de profilage (72% contre 69% pour l’ensemble des Européens). Ils ne font d’ailleurs globalement pas confiance aux entreprises en ligne (72% contre 63%), aux compagnies de téléphonie et fournisseurs de services internet (68% contre 62%) et aux magasins et boutiques (66% contre 56%) pour ce qui est de la protection de leurs données personnelles.

Ainsi, les Français sont seulement 23% (contre 35%) à déclarer ne pas avoir de problème à fournir des informations personnelles.

… et souhaitent une protection au niveau européen

Pour une quasi-totalité des Français (90%), il est donc important de jouir, pour leurs informations personnelles, de droits et de protections identiques, quel que soit le pays d’origine de l’entreprise qui fournit le service.

Pour cette raison, les Français sont beaucoup plus nombreux que les Européens (62% contre 45%) à juger que l’application des règles sur la protection des données personnelles devrait être mise en œuvre au niveau européen.

Partager

Il n'y a pas de commentaires.

Ajouter un commentaire

*Champs obligatoires