Dataviz dans ta face !
hedaer-dataviz-186909254

dataviz-dans-ta-face-avant

Vous souvenez-vous de tout ça ? Moi non plus ! C’est là qu’intervient la dataviz, ou comment faire passer votre message pour rendre vos chiffres mémorables…

Surcharge d’information

Quotidiennement, ce sont des centaines d’images, de chiffres et d’informations que notre cerveau doit traiter, ce qui relève de l’impossible. Inconsciemment, une sélection s’opère. Dans une optique d’efficacité, nous nous tournons alors vers notre sens le plus développé : la vue. En effet, des recherches ont montré que plus une donnée est visuelle, plus elle a de chance d’être reconnue et surtout, mémorisée sur le long terme (2).

Et la dataviz dans tout ça ?

La « dataviz » ou encore « data visualisation » est l’art de représenter graphiquement des données. C’est-à- dire par des graphiques, camemberts, diagrammes, chronologies, icônes, etc. Au-delà de l’esthétique, elle rend les données plus lisibles et compréhensibles. Elle nous permet d’aller plus loin que la donnée pure en visualisant les logiques et liaisons importantes. Et comme le dit si bien David McCandless, le maître en la matière, « it just looks really cool » (3).

En pratique : la dataviz pour les nuls

Pour un rendu optimum, quelques règles à respecter tout de même. Avant tout, faites un tri des données pour ne garder que les plus importantes. Puis, organisez-les de sorte à retracer une histoire, y apporter un raisonnement, une histoire. Enfin, trouvez un bon équilibre entre le texte et l’image. Dans l’idéal, les textes devront être clairs et concis, pour rester en support du visuel et non l’inverse. Pour les illustrations, utilisez les outils visuels les plus appropriés : un camembert pour une répartition, un histogramme pour des proportions, etc… Dans tous les cas, préférez toujours la simplicité ! Des formes épurées, peu de couleurs, des mots clés plutôt que des phrases.

Convaincus ? Alors à vous de jouer !

dataviz-dans-ta-face-apres

(1) Annual Energy review 2012, US Energy Information Administration.
(2) Brain Rules, John Medina
(3) David McCandless’ TED talk « The beauty of data visualization »

Partager

Il n'y a pas de commentaires.

Ajouter un commentaire

*Champs obligatoires